Château de Courcelle

Cette élégante bâtisse, que l’on aperçoit depuis la route conduisant vers Saint-Rémy, date du XVIIe siècle. Le château est aujourd'hui une propriété privée.

Le château de Courcelle

  • 4 1 2 courcelle
    Le château de Courcelle
  • chateau-courcelle800 01
    Le château de Courcelle.
    © Archives municipales de Gif
  • chateau-courcelle800 02
    © Archives municipales de Gif
  • chateau-courcelle800 03
    Le château de Courcelle en 1978.
    © Mairie de Gif-sur-Yvette

Les origines

Cette élégante bâtisse, que l’on aperçoit depuis la route conduisant vers Saint-Rémy, date du XVIIe siècle.

C’est un commissaire aux Guerres de Louis XIII, Jean Hoquichan qui,  en 1638, fait construire un petit château entouré d’un parc dessiné par un élève de Lenôtre sur  le domaine de Courcelle (du latin Curticella, signifiant « champ cultivable » et, par extension, « petit domaine »).

Transformations

Remanié en profondeur à la fin du XVIIe siècle par les Feydeau, famille de grands parlementaires parisiens, également seigneurs de Courcelle, le château passe ensuite aux mains de propriétaires successifs qui transforment et agrandissent la propriété :

  • Olivier de Montluçon,
  • Monsieur Bigot,
  • le Baron Couteulx du Molay,
  • Madame Duputel,
  • Madame Ebstein.

Au XXe siècle

  • Madame Ebstein le met à la disposition du ministère de la guerre en 1914-1918 où il sert de maison de convalescence pour les blessés.
  • En 1921, monsieur Rosenthal acquiert le domaine. Le château sera réquisitionné par les Allemands durant la Seconde guerre mondiale.
  • En 1953, il est acheté en copropriété et entièrement restauré en 1996.

 
 


Localisez les monuments de Gif

Localisez les monuments sur le plan interactif de la ville.

 

Vers le haut

Retour à la page d'accueil Haut de page