Les voyageurs du RER B et A dédommagés

Le RER B entre en gare de Gif-sur-Yvette.
La Région Île-de-France décide de dédommager les voyageurs du RER A et du RER B victime des perturbations d’une ampleur exceptionnelle ces dernières semaines en raison de grands chantiers de travaux sur le réseau.

A noter : ces dédommagements concernent les abonnés habitant ou travaillant sur une gare de la ligne hors trajets Paris intramuros.

Montants des dédommagements

  • RER B : préjudice subi pendant 9 mois en raison des travaux de la ligne 15 du métro du Grand Paris Express.
    - 20 € pour les forfaits Navigo mensuel et annuel,
    - 10 € pour les abonnements “Imagine R”.
  • RER A : préjudice subi à la suite de l’interruption totale de service pendant trois jours les 30, 31 octobre et 1er novembre *
    - 10 € pour les forfaits Navigo mensuel et annuel actifs entre le 30 octobre et 1er novembre 2017
    - 5 € pour les abonnements “Imagine R”.

* Un grave incident de chantier du RER Éole à la Porte Maillot a provoqué une fermeture exceptionnelle du RER A entre la Défense et Auber fin octobre.

Comment obtenir un dédommagement ?

  • Les voyageurs concernés sont invités à se connecter à partir du 10 janvier 2018 sur le site Internet https://mondedommagement.transilien.com/ pour obtenir leur dédommagement (justificatifs du domicile et du lieu de travail).
  • Il semblerait que vous pouvez cumuler les deux dédommagements si vous pouvez prouver que vous utilisez les RER B puis A. Cette information doit être vérifiée auprès d'Ile-de-France Mobilités.

Par ailleurs, Ile-de-France Mobilités (ancien STIF) a demandé la mise en place d’un groupe de travail entre les opérateurs et les associations d’usagers, sous l’égide d’Ile-de-France Mobilités, chargé de proposer sous un mois les règles claires, objectives et partagées de dédommagements des voyageurs lorsque la qualité de service est insuffisante.