Message du maire du 1er avril 2020 aux Giffois

Chères Giffoises,
 Chers Giffois,

Nous en sommes en début de la troisième semaine de confinement. Et chaque jour, depuis le début de cette crise sanitaire grave et exceptionnelle, les services municipaux mais aussi les associations et les commerçants de la ville s’organisent pour rendre votre quotidien plus facile.

Plan de continuité des services publics


Au niveau de la municipalité, dès le 1er jour de la crise, un plan de continuité a été mis en place. Il évolue en fonction des recommandations du gouvernement.
Dans le cadre de ce plan de continuité, une permanence quotidienne est mise en place en mairie : cinq ou six agents, par roulement dans les services, un membre de la direction générale, mon assistante et votre serviteur sont présents pour répondre aux urgences (par téléphone) et aux questions quotidiennes (par mail) du lundi au vendredi. Dans ce contexte difficile, je vous serai reconnaissant de ne pas surcharger la ligne téléphonique autre que pour les urgences. Notre boite mail est relevée chaque jour et nous nous efforçons de vous répondre rapidement.
 La Police municipale est, quant à elle, présente tous les jours et de nombreux agents gèrent leurs dossiers par télétravail.


Le service social reste à l’écoute de toutes les personnes fragilisées grâce au télétravail mis en place. Le service de portage des repas est maintenu et a même été renforcé. Les assistantes sociales appellent régulièrement les personnes vulnérables ou isolées. Les personnes de plus de 80 ans, membres du Club Giffois de l’Amitié ont été contactées par des membres du réseau des bénévoles. Restons vigilants à notre entourage. Si vous connaissez une situation d’une personne en difficulté, n’hésitez pas à envoyer ses coordonnées par mail.

Dès les premiers jours de confinement, la mairie a mis en œuvre un dispositif, en lien avec l’éducation nationale et en présence de nos agents d’animation, pour accueillir les enfants des personnels soignants.


Et parce que la vie à la maison doit continuer, lundi dernier, à titre exceptionnel, une distribution de sacs végétaux sur Chevry et en vallée a été organisée afin de permettre aux Giffois en pavillon de s’occuper utilement en extérieur.

Solidarité

La ville s’est mobilisée dès les premiers jours pour fournir des masques aux médecins et infirmiers qui en avaient besoin. Aujourd’hui, ce sont 100 Kits de protection (1 Kit = charlotte, masque, sur-blouse et sur-chaussures) qui ont été fournis au centre hospitalier de Bligny.


En lien avec la Communauté d’agglomération de Paris-Saclay et les entreprises de la zone d’activité de Courtabœuf, de nombreux matériels utiles aux personnels soignants ont été récupérés et remis à différents établissements de soins du territoire.


Lundi dernier, le Lions Club de Gif a fait un don de 6 000 euros au centre de Bligny pour l’achat de matériel de soin répondant à un besoin validé par le service de réanimation.


J’ai également adressé un courriel à toutes les ASL, ASA et associations de quartier en demandant aux responsables de relayer mon message auprès des habitants de leur secteur ou de leurs adhérents, dans le but de créer avec eux une chaine de solidarité de voisinage. Cette action permet de recenser les personnes isolées et de prendre en considération leurs besoins (courses diverses). Globalement, cela a très bien fonctionné.

Vous êtes nombreux à nous contacter pour participer à des actions de solidarité et je vous en remercie. Pour le moment, nous n’avons pas fait d’appel aux personnes volontaires pour aider.  L’organisation actuelle ne le nécessite pas et je me soucie avant tout de limiter les risques qui sont présents puisque des agents de la ville et de la Communauté d’agglo (CPS) sont touchés par le virus et placés en quatorzaine. Je rappelle que les personnes qui le souhaitent peuvent s’inscrire dans le cadre de la réserve civique pour proposer leurs services.

Activités commerciales

Les marchés sont fermés sur décision de l’État malgré ma demande dérogation. Seules les communes rurales ont reçu une dérogation.

Sur le site de la ville, les informations utiles sur les ouvertures des commerces et ceux qui proposent un service de livraison sont mises à jour quotidiennement en lien avec les associations de commerçants.

Les commerçants louant des locaux à la ville sont exonérés de loyer pendant la période de confinement (totalement si l’activité est arrêtée et à 50% pour ceux qui sont en activité réduite).

Je vous souhaite à tous beaucoup de courage, respectez bien les consignes de confinement, et prenez soin de vous,

Michel BOURNAT,

Maire