Majorité municipale : Gif 2020

M. Bournat, P.-Y. Zigna, C. Mercier, M. Barret, B. Bale, J. Bertsch, M. Lapoumeyroulie, Y. Cauchetier, M.-C. Fauriaux-Régnier, P. Valade, C. Laurent, J.-L. Valentin, J. Havel, N. Abrial, T. Fasolin, D. Ravinet, L. Baudart, V. Damiens, A. de Rocquigny, A. Faubeau, C. Mörch, F. Dupuy, P. Romien, J. Boucheroy, X. Billy, P. Asmar, K. Père, C. Monthieu, D. Bardou-Georges

Démocratie locale au point mort

Dans le numéro du Gif infos de février, nos collègues élus de NRGif ont écrit un article intitulé : “ Démocratie locale au point mort ”.
Manifestement nos collègues font partie de la catégorie des élus qui, pour exister, croient utile de diffuser des informations erronées. Il est donc nécessaire de rétablir quelques vérités.

La démocratie locale à Gif n’est pas au point mort. Elle est diverse et régulière sur la forme et riche sur le fond. Et pour piloter cette orientation politique volontariste de la municipalité, une collègue adjointe, Christine Laurent, coordonne et programme les actions.

Pour éclairer nos collègues, reprenons trois initiatives et répondons à leurs critiques.

La permanence téléphonique “ Votre maire en direct ”

Le principe est simple : deux fois par mois, les Giffois ont la possibilité de contacter directement le maire, les jours et horaires étant indiqués dans Gif infos.
Nos collègues dénoncent “ l’impossible transparence par nature de ces conversations à deux ”. Leur remarque est incongrue. Il est évident que les échanges ont souvent un caractère confidentiel. Demande-t-on à O. Villard de nous faire le compte-rendu de ses discussions avec les uns et les autres ? Et précision : le dialogue instauré, entre le maire et la personne concernée, permet de comprendre, d’expliquer, dans certains cas d’apporter une réponse positive et à défaut de motiver les réponses négatives. Cette formule a le mérite de la réactivité.

Les rencontres de quartiers

Au cours du mandat précédent, des conseils de quartiers avaient été créés sur des périmètres définis avec une quinzaine de participants dans chacun d’eux. Cette formule avait l’inconvénient d’être figée.
La majorité municipale a donc choisi de faire évoluer le dispositif et d’organiser régulièrement des réunions de quartiers sur des périmètres variables et ouvertes à tous. Deux avantages  : l’évolution des périmètres permet aux participants de découvrir d’autres problématiques et la participation des Giffois est plus importante.

Les matinales de Gif

Ce dispositif consiste à réunir à un rythme quasi-mensuel 15/18  Giffois tirés au sort dans la liste électorale pour échanger avec le maire lors d’un petit-déjeuner (8h-10h). Double intérêt de cette initiative : d’abord de rencontrer des concitoyens qui ne sont pas nécessairement impliqués dans la vie locale mais saisissent l’opportunité d’un échange et ensuite de répondre aux questions soulevées par les participants qui déterminent l’ordre du jour.
à l’occasion des matinales ou des rencontres de quartiers, nous constatons des interrogations récurrentes ; celles-ci ont été reprises dans l’interview du maire du Gif infos de janvier 2016. L’affirmation de nos collègues sur “ l’inexistence de compte-rendu ” est donc largement erronée.

Enfin pour illustrer la vitalité de la démocratie locale, voici les diverses réunions qui se sont tenues au cours des six dernières semaines : 17 janvier matinale de Gif, 24 janvier réunion avec le Comité consultatif Urbanisme/Environnement, 28 janvier rencontre avec le Conseil des Jeunes, 1er février “ Votre maire en direct ”, 20 février réunion avec les commerçants giffois, 
25 février réunion publique sur le thème du bilan de mi-mandat. En résumé, six semaines et six actions de démocratie participative !

Et dernier grief de nos collègues : “ l’hyper présence du maire dans tous les dispositifs mis en place ”. Que diraient-ils si le maire était absent ? Cet argument est l’illustration d’un esprit polémique stérile d’autant plus que lors des réunions précitées les adjoints porteurs des projets sont présents et interviennent, en l’occurrence Christine Laurent, Christine Mercier, Brigitte Bale, Laura Baudart et plusieurs élus lors de la réunion publique.

Pour mémoire en mars, deux créneaux “ Votre maire en direct ” les 2 et 21 et une matinale de Gif le 4 mars.

À bon entendeur !

M. Bournat, P.-Y. Zigna, C. Mercier, M. Barret, B. Bale, J. Bertsch, 
M. Lapoumeyroulie, Y. Cauchetier, M.-C. Fauriaux-Régnier, P. Valade, 
C. Laurent, J.-L. Valentin, J. Havel, N. Abrial, T. Fasolin, D. Ravinet, 
L. Baudart, V. Damiens, A. de Rocquigny, A. Faubeau, C. Mörch, F. Dupuy, P. Romien, J. Boucheroy, X. Billy, P. Asmar, K. Père, C. Monthieu, D. Bardou-Georges

Retour à la page d'accueil Haut de page