Animaux

Qui contacter pour les animaux errants, sauvages ou morts ?

Chien dangereux

L'accès des chiens (1ère et 2nde catégorie) est interdite dans les transports en commun, les lieux publics, et dans les parties communes des immeubles collectifs est interdit.

Vous devez établir un permis pour les chiens de 1ère et de 2ème catégorie en remplissant une déclaration remise à la Police municipale au 10, allée du Parc (vallée). 

  • Chiens de 1ère catégorie : chiens d'attaque (Pitt-bull, Boerbull, Tosa-Inu).
    Pour votre déclaration, vous devrez produire le certificat de stérilisation, le certificat de vaccination antirabique de moins d'un an et rappels, l'attestation spéciale d'assurance, l'évaluation comportementale du chien réalisée par un vétérinaire, et l'attestation d’aptitude du maître, obtenue avec un formateur agréé. 
  • Chien de 2ème catégorie : chiens de garde ou de défense (American staffordshire terrier, Rottweiler, Tosa-Inu…)
    Pour votre déclaration, vous devrez produire le certificat de vaccination antirabique de moins d'un an et rappels, l'attestation spéciale d'assurance, l'évaluation comportementale du chien, réalisée par un vétérinaire, et l'attestation d’aptitude du maître, obtenue avec un formateur agréé.

En cas de défaut de permis

  • Le défaut de permis de détention est puni de 3 mois d’emprisonnement et de 3.750 € d’amende.
  • L’atteinte involontaire à l’intégrité des personnes ayant entraîné une incapacité temporaire de travail et l’homicide involontaire provoqués par un chien sont punis de peines allant de 2 ans à 10 ans d’emprisonnement et de 30000 à 150000 € d’amende.

Chiens errants

La divagation des chiens est interdite sous peine d’amende. Tout chien errant peut être capturé par la Police municipale aux frais du propriétaire * (article 99.66 – Règlement sanitaire départemental).
Vous aurez à payer 70 euros pour la capture, 50 euros pour la garde les 2 premiers jours et 60 euros à partir du 3ème. L’animal est ensuite déposé dans un site d’accueil.

Pour retrouver votre chien, contactez
- la Police municipale (vallée) au 01 70 56 53 39 - police@mairie-gif.fr
- la Centrale canine au 01 49 37 54 54
- la Société protectrice des animaux (SPA) au 01 47 98 57 40

Chats

Vous avez perdu votre chat ? Contactez

  • La Police municipale (vallée) - Tél. : 01 70 56 53 39 - police@mairie-gif.fr
  • La Centrale féline (chats tatoués) - Tél. : 01 55 01 08 08
  • L’association Aide et défense des animaux en détresse (ADAD) - Tél. : 01 69 07 04 62 

Frelons et guêpes

Contacter les entreprises spécialisées :  en l’absence de danger immédiat et direct pour l’usager. 

Contacter les sapeurs-pompiers - Tél. : 18 en cas d'urgence uniquement

L’intervention du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour destruction d’hyménoptères ne s’opère qu’en cas d’urgence avérée et identifiée lors de la prise d’appel sur le domaine privé.

(Toute intervention urgente des sapeurs pompiers du SDIS 91 entraine une participation financière de l'usager.)

Pies

Trop de pies ? Contactez le secrétariat de l'Association Départementale des Gardes Particuliers et Piégeurs Agréés de l'Essonne.

ADGPPAE - Tél. : 06 84 06 70 45

Rongeurs (rat, souris…)

La mairie organise trimestriellement des opérations de dératisation sur le domaine public.

Les propriétaires doivent prendre toutes mesures pour éviter l'introduction des rongeurs (vérifier périodiquement les caves, cours, greniers, locaux à poubelles). Lorsque la présence de rongeurs est constatée, les propriétaires sont tenues de prendre sans délai les mesures prescrites par l'autorité sanitaire en vue d'en assurer la destruction et l'éloignement.

Termites ou xylophages

Si votre propriété est contaminée par les termites ou les xylophages, adressez-vous au service Urbanisme pour établir une déclaration.

Service Urbanisme - Tél. : 01 69 18 69 34 | urbanisme@mairie-gif.fr

Abeilles

Cette espèce est protégée par la loi. Seul un apiculteur est habilité pour intervenir sur l'essaim :

  • M. Bernard Dollfus à Gif - Tél. : 06 60 77 26 50
  • M. Fraissignes à Orsay - Tél. : 01 69 31 34 69
  • M. Triboté à Orsay - Tél. : 06 84 56 58 63
  • M. Labeyrie à Bures-sur-Yvette - Tél. : 01 64 46 09 56
  • M. Guillot à Bures-sur-Yvette - Tél. : 01 69 28 00 04

Poulaillers et clapiers

Aucune disposition particulière urbanistique n’interdit la construction d’un poulailler si votre élevage est constitué de moins de 50 animaux. Les poulaillers, clapiers et pigeonniers doivent être maintenus en bon état de propreté et d'entretien. Ils sont désinfectés et désinsectisés aussi souvent qu'il est nécessaire.

Dans un souci de respect du principe du “ vivre ensemble ”, la commune vous invite à vous rapprocher de vos voisins immédiats afin de leur présenter votre démarche et de rassurer ces décisions quant aux nuisances pouvant découler de ce projet.

La municipalité n’ayant pas pris de dispositions particulières à ce sujet, il est nécessaire de se référer au « règlement sanitaire départemental de l’Essonne » décrivant les prescriptions relatives à l’implantation d’un poulailler (article 154 – Règlement sanitaire départemental).

« Des précautions seront prises pour assurer l’hygiène générale du local et en particulier éviter la pullulation des mouches et autres insectes, ainsi que celles des rongeurs. A cet effet, l’installation fera l’objet de traitements effectués, en tant que de besoin, mais au moins une fois par avant la fin de l’hiver, avec des produits homologués » (article 154, alinéa 2– Règlement Sanitaire Départemental).

Animaux sauvages

  • Renard : attention danger ! La ville met en place des campagnes de piégeage de renards afin de limiter sa propagation pour des questions sanitaires. Il est considéré comme espèce nuisible en raison des maladies qu' il véhicule (échinococcose, rage).
  • Sangliers :  des battues sont organisées par les Services Techniques.

Animaux blessés ou morts

Tous les animaux sauvages morts ou blessés sur la voie publique, de petite taille (écureuils, oiseaux, canards…) ou de grande taille (chevreuils, sangliers, renards…) sont ramassés par les services Techniques de la ville.

En aucun cas, l'animal ne doit être touché ou déplacé.

Contacts